ocene-hp_slider

Traitement de l'eau de process par captage de molécules de pesticides

25/06/2019 - OCENE présente une nouvelle réalisation pour les serristes, les maraichers et les producteurs de tomates hors-sol ; Le procédé de filtration sur charbon actif est le process de traitement de l'eau de process en filière végétale pour le captage des molécules de pesticides

Traitement de l’eau de process : captage des molécules de pesticides en culture-hors sol

ocene-vegetal-serriste-maraicher-tomate-piegegage-molecule-pesticide-traitement-eau-realisations-actualites

Qualité de l’eau de process, source de performance pour le maraichage et la culture hors-sol

ocene-vegetal-serriste-maraicher-tomate-piegegage-molecule-pesticide-traitement-eau-visuel-actu-2 ocene-vegetal-serriste-maraicher-tomate-piegegage-molecule-pesticide-traitement-eau-visuel-actu

Utilisée pour l’irrigation des plants et pour le rinçage des légumes, l’eau est un intrant important en production maraîchère et production hors-sol : tomates, concombres, poivrons et fraises. 

L’eau utilisée peut provenir de différentes sources : eau de forage, réserve d'eau, réserve d’eau traitée, récupération d’eau de pluie, nappe phréatique, eau de rivière.

Or, depuis plusieurs années, on constate une contamination des eaux de forage par des molécules de pesticides. 

Dans le cas de la culture de tomates hors sol, la contamination de l’eau par un herbicide a une incidence immédiate sur le plant : flétrissement de la tête, brunissement du système racinaire... La plante devient plus sensible aux ravageurs, aux bactéries, aux champignons et par conséquent le rendement de la plante est diminué.

C’est pourquoi les maraichers hors-sols sont de plus en plus attentifs à la qualité de l’eau.

Il est donc impératif de sécuriser l’ensemble des sources d'eau par une analyse d’eau et par l’installation d’un process de filtration à charbon adapté.

  • Une eau de qualité est un facteur de performance pour les producteurs sous serres et les maraichers.​

La filtration sur charbon actif, le procédé de traitement de l’eau de process en filière végétale

Traitement-eau-vegetal-piegeage-molecules-pesticide-585-689

Le service recherche et développement OCENE a conçu un procédé performant dans le traitement de l’eau de process pour la filière végétale. ​

La filtration sur charbon actif permet aux producteurs d’avoir le niveau de qualité d’eau requise sur leurs exploitations.

Au passage de l’eau, le charbon actif est un média-filtrant qui adsorbe les molécules de pesticides et ainsi les capte et les retient.

La grande capacité d’adsorption des matières organiques et des pesticides par le charbon est liée à sa forte porosité. Afin d’augmenter encore sa microporosité et sa capacité d’adsorption, on l’active par traitement thermique. Le charbon devient alors du Charbon Actif.
 

Un process adaptable et générateur de performance

Traitement-eau-vegetal-piegeage-molecules-pesticide-avantage
  • Performance : Garantir et sécuriser sa culture
  • Double action : en plus d’adsorber les molécules de pesticides, le procédé filtre les matières en suspension
  • Adaptable pour différents débits (8 à 18 m3)

ZOOM sur l’UNITÉ DE FILTRATION avec Charbon actif

OCENE a installé des équipements adaptés aux débits : 

• Filtre à charbon 8 m3/h
• Filtre à charbon 10 m3/h
• Filtre à charbon 12m3/h
• Filtre à charbon 18 m3/h 


Tweeter Partager sur linkedIn Partager ce billet sur Facebook